à 18.000 kilomètres ...

 

   

L'Archipel des Tuamotu situé à quelques 300 kms au Nord Est de Tahiti est composé de 76 atolls dont à peine la moitié sont habités. Ces îles dites basses sont d'anciens cratères disparus sous l'effet de l'érosion et dont les bords, colonisés par les coraux, ne sont plus que des affleurements de sable blanc, jonchés de coquillages et plantés de cocotiers, que les Polynésiens appellent "motu".

Le climat aux Tuamotu est différent de celui des îles hautes que sont Tahiti et les Iles Sous Le Vent. La saison chaude et humide, de décembre à février, est ici beaucoup plus tempérée avec un alizé rafraîchissant et des précipitations réduites (la nuit généralement), occasionnant des difficultés d'approvisionnement en eau douce. La température de l'air varie de 26°c (en juillet) à 29°c (en février); celle de l'océan, elle, varie de 25 à 29°c.


cliquez ici pour m'agrandir

bateau de pecheur

Aux Tuamotu, le dépaysement est total, loin de toute agitation citadine. La vie sur ces atolls est simple et tranquille. L'activité des natifs, les Paumotus, se résume au coprah, à la pêche et depuis quelques années à la culture de la nacre (Pinctada margaritifera). Greffée, elle donnera la célèbre perle noire, endémique des Tuamotu.
Le lagon intérieur, en effet, est un lieu protégé, idéal pour l'établissement des fermes perlières et des parcs à poissons...

Chaque atoll offre des paysages d'une beauté sauvage. Vus du ciel, ils semblent être des anneaux blancs posés sur le bleu indigo de l'océan Pacifique. Les motus sont couverts de cocoteraies entrecoupées de superbes plages et sont séparés les uns des autres par des petits chenaux ou "hoa".
Les lagons déclinent leurs eaux du vert jade au bleu turquoise, virant au violet. Ils communiquent avec l'océan par de nombreux "hoa" mais surtout par des passes qui sont l'endroit privilégié pour aller à la rencontre de la faune sous-marine.

un atoll vu d'avion
le lagon bleu

Rangiroa était t l'atoll paumotu le plus réputé, notamment au niveau de ses spots de plongée.
Mais non loin de Rangiroa un autre atoll fait de plus en plus parler de lui : Fakarava et ses environs ! fakarava posséde la plus grande passe de polynésie et est entouré d’atolls offrant les plus beaux spots de plongée polynésiens